Retour

Pour comprendre où notre histoire a commencé au Niger, il faut remonter à l’année 2017. Le voyage nous mène à travers l’irréel Sahara, le long de la très dangereuse frontière avec le Mali… Nous arrivons au village d’Amaloul où nous sommes immédiatement accueillis par  ses habitants très enthousiastes. En novembre de la même année, nous avons pu y installer le premier Solartainer® Amali et permettre aux villageois  d’avoir accès à l’électricité. L’article du blog « Le projet pilote au Niger » vous emmène encore plus loin dans l’histoire d’Amaloul et de ce qui s’y est passé.

Niger nachhaltig investieren

Projet pilote (« 1000 villages ») avec le gouvernement du Niger

– Début 2017-

A cette époque, l’équipe d’Africa GreenTec avait prévu de mettre en place un projet pilote avec le gouvernement du Niger.  Le président Mahamadou Issoufou avait alors lancé un programme appelé « 1000 villages », grâce auquel  il voulait relier 1000 villages du Niger au réseau  électrique. Son objectif personnel était de mettre en œuvre ce programme dans un délai de 5 ans. Comme il s’agissait d’une grande partie de sa promesse électorale, le gouvernement cherchait activement des partenaires pour faire de ce plan une réalité ; et qui mieux que Africa GreenTec pouvait le faire ? Nous étions enthousiasmés par le programme et prêts à signer le contrat. Le village d’Amaloul était idéal pour le projet pilote car situé  relativement loin de la capitale Niamey et par conséquent, du réseau électrique.  Par ailleurs, Amaloul est relativement difficile d’accès  et sa démographie est adéquate (6 000 à 7 000 habitants ).

Niger nachhaltig investieren
Niger nachhaltig investieren

Coopération avec la deuxième télévision allemande (ZDF)

De retour en Allemagne, la ZDF a fait un rapport parallèle. La situation politique en Allemagne était très tendue à l’époque, car nous étions en pleine « crise des réfugiés ». Chaque jour, nous avons vu à la télévision des images de personnes qui partaient pour l’Europe dans l’espoir d’une vie meilleure et qui souvent perdaient la vie en Méditerranée. Des solutions ont été recherchées. Nous avions remporté le prix de l’environnement en équipe peu de temps auparavant. Dans le jury siégeait un rédacteur de la ZDF, qui savait que nous étions alors  actifs au Niger.  Comme la région où nous avons planifié notre projet pilote était la plaque tournante des itinéraires de fuite en Afrique subsaharienne et que la ZDF avait déjà prévu un documentaire sur les itinéraires de trafic dans cette région, elle  était très intéressée par un second documentaire sur notre travail. 

Le voyage avec la ZDF était déjà prévu pour le mois de septembre. Il fallait donc, en cinq mois, mettre en œuvre la planification, la production et la logistique du projet dans son intégralité. Ce fut un grand défi pour toute l’équipe, car seul un premier prototype avait été mis en place au Mali à ce moment-là. (Vous trouverez plus d’informations sur cette histoire dans l’article « L’histoire de notre premier prototype au Mali ») En juillet, le démontage et le transport du conteneur solaire ont été filmés à Hainburg et en septembre, le tournage a commencé à Amaloul. Le documentaire de la ZDF « The Solar Power Makers » a été créé à partir de ces enregistrements. À la fin du projet, nous avons pu apprécier avec fierté  le travail accompli, car l’impossible avait été fait. Fidèle à la devise WE DO (NO MATTER WHAT).

À l’époque, notre filiale au Niger existait déjà, mais il fallait encore construire un réseau électrique. Notre équipe malienne s’est donc rendue au Niger et les a aidés à s’installer. Au final, 150 familles (près d’un tiers du village) ont été raccordées au réseau électrique, comme prévu initialement .

Niger nachhaltig investieren

Comment se présente le projet aujourd’hui ?

Trois ans plus tard, le système est toujours en place. Nous sommes satisfaits des progrès réalisés dans la communauté villageoise. Outre de nombreux succès, des défis imprévisibles se sont présentés à maintes reprises, comme c’est si souvent le cas dans ces régions. Amaloul est situé dans une région où les villageois doivent bien  souvent faire face à des événements climatiques extrêmes. Pour cette raison, nous avons parfois eu des problèmes techniques de communication radio au sein du  système de  Smart Meter  de l’Impact Site , car de forts vents ont détruit une de nos antennes.

Niger nachhaltig investieren
Niger nachhaltig investieren

Le week-end dernier, Ousmae Sidien (responsable d’Africa GreenTec Niger) et son équipe locale se sont rendus à Amaloul pour s’assurer du bon fonctionnement de notre technologie. Une réparation majeure est prévue ce week-end : L’antenne a été cassée à cause des vents forts qui sont fréquents dans la région. Samedi,ils veulent le réparer et continuer à développer notre technologie dans sa robustesse. Les signaux des compteurs intelligents devraient être retransmis sans problème afin que le réseau électrique puisse être à nouveau utilisé sans perturbation. L’équipe a déjà construit une sorte de tour radio afin de pouvoir augmenter la puissance de transmission à l’avenir. Le reste sera installé ce week-end. En outre, la climatisation du conteneur solaire a été remplacée, car  le bord du Sahara connaît des températures extrêmes et là aussi notre système de refroidissement perfectionné fait ses preuves . De plus, les chèvres affamées ont ajouté  un autre défi et les compétences d’improvisation des employés d’Africa GreenTec ont été mises à l’épreuve.

Un mur a été construit pour que les chèvres ne puissent plus grignoter les câbles. Enfin, pour évacuer l’eau des pluies torrentielles qui s’abattent de Juin à Septembre lors de la saison des pluies , des rigoles  supplémentaires ont été construites.

—– Les photos et vidéos ci-dessus ont été prises le week-end dernier par Ousmae Sidien —–

Comment procéder : Électrifier 50 villages grâce à un investissement durable

Dans le cadre du projet à Amaloul, nous avons pu étendre notre travail au Niger et avons signé un protocole d’accord (MoU) avec le gouvernement pour 50 autres villages du pays. Nous en sommes très heureux et nous voyons l’énorme impact que cela aura. Nous voulons lancer ce grand projet et l’expansion de la société d’exploitation locale au Niger avant la fin de cette année. C’est pourquoi nous avons récemment mené une enquête dans le village sur le thème de la satisfaction, qui s’est révélée positive et nous a fourni d’autres informations révélatrices. Nous nous réjouissons de pouvoir prendre un bon départ au Niger cette année. 

NOUS LE FAISONS. GRÂCE À VOUS.

Si vous souhaitez soutenir notre travail à Africa GreenTec et faire vous-même partie de la vision, investissez dans notre plateforme de financement par la foule et donnez aux gens les moyens de leur autodétermination et de leur croissance.

L’article vous a plu ? Partagez-le donc avec vos amis

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Africa GreenTec grandit avec toi! Nous permettons aux gens de parvenir à plus d'autonomisation et de croissance grâce à des solutions énergétiques durables. Rejoins nous!

Sur Crowdinvesting