Retour

Sirakoro – 2014

Comme chaque matin, Mamadou Sangar se lève, s’habille et part à la rencontre de son maître. Il est apprenti chez un tailleur à Sirakoro. Une fois sur place, Mamadou met de l’eau chaude, la verse sur les herbes séchées et sert à son maître le thé fraîchement infusé. Il s’assied à côté de lui sur le banc en bois et le regarde coudre. Les mains de son maître sont expérimentées et se déplacent rapidement. Mamadou doit se concentrer pour ne rien manquer.

Sirakoro – 2019

Cinq ans plus tard, Mamadou Sangari est un tailleur de formation et a suivi les traces de son maître. Aujourd’hui, ses apprentis lui préparent son thé du matin et s’imprègnent de tout ce qu’il leur apprend comme une éponge. Ils rappellent Mamadou à lui-même et il est heureux de pouvoir leur enseigner sa passion, la couture.

L’électricité d’Africa GreenTec comme alternative aux générateurs diesel

Mamadou dispose actuellement de 5 machines à coudre, qu’il fait toujours fonctionner avec des générateurs diesel. A cette époque, son maître n’avait pas d’autre alternative. Mais il veut le faire différemment :

Strom, Unternehmen
Strom, Unternehmen

"L'électricité diesel est chère ici, trop bruyante et tombe souvent en panne. Je cherche donc une autre alternative pour mon entreprise. Je suis déjà un client privé d'Africa GreenTec et j'aimerais maintenant utiliser l'électricité à des fins commerciales. Je vois les avantages et je suis conscient qu'une source fiable d'électricité est nécessaire pour pouvoir prendre plus de commandes".

Mamadou Sangari

Pour Mamadou, il est plus pratique de travailler le soir car il fait alors plus frais. Avec l’électricité disponible le soir, il peut facilement travailler jusqu’à minuit si une commande urgente est passée.

Plans d’entreprise pour l’avenir

Pendant la saison des pluies, les clients ont tendance à être moins nombreux à venir à Mamadou. Il travaille donc également dans les champs pendant cette période pour soutenir sa famille. Il est nouvellement fiancé et aimerait offrir quelque chose à sa future épouse. Il lui a donc construit une maison avec les revenus de l’entreprise. En outre, il a d’autres projets:

Strom, Unternehmen
Strom, Unternehmen

"J'ai de nombreux projets. Mon frère travaille actuellement dans la capitale et je pense créer une autre entreprise avec lui. Mais cela n'a pas encore été décidé. Le magasin ici se porte également très bien et je ne peux probablement pas faire les deux. C'est pourquoi je dois encore réfléchir à tout cela avec soin. Mais j'ai beaucoup d'idées en tête".

Mamadou Sangari

L’indépendance comme accomplissement

Pour Mamadou, il a toujours été clair qu’il veut être indépendant. Il a vu, avec sa famille et ses amis, à quelle vitesse on peut être licencié et ne pas savoir quoi faire ensuite. Il est maintenant son propre patron et gagne de l’argent avec quelque chose qu’il apprécie. 

Pour l’avenir, Mamadou souhaite qu’il puisse continuer à se développer et à inspirer davantage de personnes pour l’art de la couture.

"Si vous pouvez faire quelque chose de vraiment bien, c'est une grande chose. Je suis très heureux quand je peux apprendre aux jeunes à faire du sur mesure et qu'ils le font avec la même passion que moi. Nous habillons tous les Sirakoro. Nous nous assurons que les gens ici sont habillés de façon élégante et qu'ils ont confiance en eux grâce à leurs vêtements. Je suis fier de cela, alors je continue".

Mamadou Sangari

N’hésitez pas à partager cet article via vos réseaux sociaux!

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

WE DO.

Africa GreenTec grandit avec toi! Nous permettons aux gens de parvenir à plus d'autonomisation et de croissance grâce à des solutions énergétiques durables. Rejoins nous!

Sur Crowdinvesting