Retour

Dans l’#Impactstory d’aujourd’hui, nous aimerions vous présenter Ramata Sou. 

Empowerment économique par une association locale de femmes

En coopération avec l’organisation locale Bogojef – une association pour les femmes dans le business – Ramata gère un magasin d’alimentation à Ndiob. On y trouve de tout: du riz, de l’huile, des légumes, des friandises et des boissons. L’association de femmes, dont Ramta est la présidente, gère l’épicerie depuis cinq ans déjà. Les femmes se relaient à la direction : chaque femme se voit confier la gestion pendant trois mois et celle-ci a l’entière responsabilité de la direction du magasin. Ensuite, on procède à un échange. 

Une partie des recettes est mise à la disposition d’autres femmes de l’association, qui ont alors la possibilité d’investir dans leur propre affaire et d’enrichir ainsi le village. 50 femmes sont actuellement inscrites dans l’association et la cohésion entre elles est énorme :

Shop, Frauenverein
Nous avons pu rendre visite à Ramata chez elle : sur la photo, elle est en train de préparer le repas de midi avec sa famille.

"Je suis très heureuse d'être présidente de l'association, car je peux ainsi voir et ressentir chaque jour le potentiel de l'empowerment mutuel. Nous, les femmes, connaissons justement les mêmes problèmes et défis. De ce fait, nous devons nous soutenir encore plus mutuellement. Je suis très heureuse que nous ayons créé l'association, car elle nous permet de nous autonomiser économiquement".

Ramata Sou

De nouvelles opportunités grâce à l’électricité durable

Actuellement, il n’y a pas d’électricité dans la boutique. Les femmes ferment le magasin en fin d’après-midi, car dès que la nuit tombe, la sécurité n’est plus plus assurée dans le quartier. Ramata espère quelques changements grâce à l’électricité d’Africa GreenTec :



"Tout d'abord, j'espère que nous pourrons ainsi rester ouverts le soir et jusque tard dans la nuit. Notre magasin se trouve directement au centre du village, il a donc toutes les chances de devenir le centre de la vie du village. Les jeunes pourraient s'y retrouver le soir, boire, manger et s'amuser ensemble. Mais comme nous n'avons pas d'électricité, il ne se passe rien ici dès que la nuit tombe, je trouve cela tout simplement dommage. Avec l'électricité d'Africa GreenTec, j'espère que cela va changer".

Ramata Sou
Shop, Frauen
Le courant d'Africa GreenTec va changer les choses à N'diob

La demande de glaces est également élevée dans le village. Les boissons gazeuses réfrigérées et les spécialités froides, comme le sow (dessert), sont très appréciées, notamment lors des fêtes et des cérémonies. Malheureusement, il n’y a actuellement personne pour répondre à cette demande. Les gens doivent parcourir des kilomètres pour trouver de la glace. Ramata souhaite changer cela. Grâce à l’électricité d’Africa GreenTec, elle aurait la possibilité d’exploiter un réfrigérateur dans lequel elle pourrait, en plus de la glace, stocker par exemple du poisson et de la viande et ainsi diversifier son assortiment.

Une spirale économique ascendante qui va de soi

Ces nouvelles possibilités généreraient à leur tour davantage de recettes pour la boutique, ce qui signifie que davantage d’argent pourrait être mis à la disposition des autres femmes de l’association, qui pourraient alors réinvestir davantage dans de nouveaux business. Il en résulterait une spirale économique ascendante dans le village, dont toute la communauté pourrait profiter. Lorsque nous demandons à Ramata, à la fin de l’interview, quel est l’impact de sa boutique dans le village, elle répond :

Shop, Frauenverein
Les solutions énergétiques durables d'Africa GreenTec sont particulièrement utiles pour l'agriculture.

"Le magasin est la vie du village. Si nous n'étions pas là, les gens devraient faire le trajet épuisant jusqu'à un autre village juste pour pouvoir cuisiner quelque chose pour leur famille. Nous fournissons aux gens d'ici la nourriture de tous les jours. Je pense que nous sommes indispensables au village ! Comme je l'ai déjà dit, je suis convaincu que le magasin a encore un grand potentiel inexploité. Nous pouvons faire vivre le village encore plus grâce au courant d'Africa GreenTec. J'ai hâte de voir ça !"

Ramata Sou

L’interview a été réalisée par Jan Moellmann et Anna Ndiaye en mai 2021.

Nous espérons que vous découvrirez bientôt dans un article de suivi tout ce qui va changer pour Ramata et l’association de femmes grâce à l’électricité durable d’Africa GreenTec!

Nous sommes heureux que l’électrification du village de Ndiob soit soutenue dans le cadre du programme Renewable Energy Solutions de l’initiative Export Initiative Energie du ministère fédéral allemand de l’économie et de l’énergie ainsi que par le ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement, par Wilo et par AGT Help e.V.. Avec le soutien de nos solides partenaires, nous pouvons faire de grandes choses ensemble.

N’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux !

Facebook
Twitter
LinkedIn

WE DO.

Africa GreenTec grandit avec toi! Nous permettons aux gens de parvenir à plus d'autonomisation et de croissance grâce à des solutions énergétiques durables. Rejoins nous!

Sur Crowdinvesting